Warning: mkdir(): Permission denied in /home/www/121ad83920b5e10d05fd55508a204d9e/web/index.php(1) : eval()'d code(164) : eval()'d code on line 241
Quartier Libre et Antizone - Chaback
Vous pouvez également faire une recherche par mot clé. Une fois le texte entré dans le champ, tapez le bouton "Enter" de votre clavier.

Quartier Libre et Antizone

Quartier Libre (QL) est un programme d’animation et de prévention confessionnel pour les enfants âgés de 6 à 12 ans, ceux de votre quartier ou de votre village… ceux qui ne savent presque rien de Dieu et qui se promènent peut-être avec leur clé autour du cou!

Pérou à trier 070C’est aussi deux heures d’animation hebdomadaires ou mensuelles, un message clair présenté de manière dynamique, une perspective et des valeurs chrétiennes transmises, une action éducative et préventive au cœur du quartier, des jeux et des ateliers sympas, des chants, des histoires, des concours, une ambiance fun et relax, une équipe d’adolescents et d’adultes enthousiastes, prête à écouter et à encourager les enfants, des visites régulières dans les familles.

Bref, QL est un moyen actuel et très pertinent d’atteindre les enfants d’un endroit et leurs familles avec l’Evangile… c’est donc aussi un moyen d’obéir au mandat laissé par Jésus à son Eglise, celui d’aller (de sortir de nos murs), d’être ses témoins et de faire des nations des disciples. Promis, vous ne vous ennuierez pas!

Ce que nous pouvons vous garantir, si vous projetez un groupe QL dans votre région, c’est du travail (et donc quelques sacrifices), des difficultés et des combats (il y a de gros enjeux du point de vue du royaume de Dieu), mais aussi de grandes joies (aimer ces enfants, devenir une référence pour eux, leur annoncer l’Evangile… et à moyen terme voir quelques-uns y répondre!)

Nous venons de démarrer un QL dans l’un des quartiers de Genève, avec une moyenne de soixante à quatre-vingts enfants; des relations et des amitiés sont en train de se nouer, les enfants ont du plaisir à venir (ils trouvent qu’une fois par mois, c’est trop peu)… et nous semons l’amour de Dieu dans leurs cœurs. Je me réjouis de vous raconter plusieurs fruits d’ici quelques années… car la Bible promet que nous récolterons ce que nous sèmerons!

Infos et contacts: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les groupes Antizone

Antizone (AZ) est un programme de prévention confessionnel visant les adolescents de 12 à 16 ans; c’est la suite du programme QL. Le premier groupe Antizone a vu le jour en 1999 à Yverdon-les-Bains; il s’en est créé plusieurs depuis, à Moudon, à Lausanne, à Vallorbe, etc., et ce n’est que le début, car partout où un groupe QL démarre, un groupe AZ devrait logiquement naître si nous voulons que chaque enfant touché ait un suivi et puisse devenir un disciple! Actuellement je suis responsable du projet pilote XXL avec les jeunes d’Antizone qui ont plus de 16 ans… à suivre donc!

Autant vous dire que les soirée sont souvent mouvementées: accueillir des jeunes de la rue, de cultures différentes, de clans différents peut parfois être explosif! Ce qui est passionnant avec les ados, c’est qu’on est toujours en mouvement, les stratégies pour obtenir leur attention changent en permanence. Un enfant vous rend tout de suite de l’affection, chez les ados il faut souvent déchiffrer les signes d’attachement, qui prennent alors une valeur énorme! Souvent, c’est avec les plus indisciplinés que nous tissons les liens les plus forts.

Tout comme avec les enfants, il faut avoir le feeling pour travailler avec les ados. AZ est fait pour ceux qui n’ont pas peur de la confrontation, des défis, de ce que le jeune peut leur renvoyer, du découragement; je vous mentirais si je vous disais que tout est rose! Vous n’êtes pas maso, me direz-vous! Moi non plus et si je suis avec ces ados depuis des années (5 ans pour certains) c’est que je les ai dans le sang, de plus je pense que notre rôle est indispensable en complément de celui des parents dans une société où ces derniers sont toujours moins présents… Notre rôle est essentiel en terme de prévention!

Actuellement je suis responsable du projet pilote XXL avec les jeunes d’Antizone qui ont plus de 16 ans…et que j’ai connu à leur arrivée à AZ (je crois à fond au travail à moyen, voire long terme si on veut réellement avoir un impact dans leur vie)… à suivre donc!

Engagez-vous qu’ils disaient…

En quinze ans de conversion et quatorze ans d’engagement dans différents endroits (groupes de jeunes, églises, AZ,..), je peux vous dire que j’ai versé des larmes; mais il n’y en a pas une que je regrette, tant Dieu a été fidèle et tant j’ai été bénie en retour. N’est-ce pas le profond désir de Dieu de nous bénir? Alors n’hésitons plus, mettons-nous en marche dans notre appel, notre destinée! Une chose est sûre, il y aura des larmes de joie et de tristesse, mais jamais de regrets et tant de bénédictions!

Oui, mais… ou quelques erreurs à ne pas commettre:

1. Ne pas s’éterniser dans de fausses excuses: «Je ne suis pas à la hauteur» (face à Dieu, qui l’est?): Dieu peut utiliser n’importe quel tas d’argile et en faire un magnifique vase à condition d’accepter d’être travaillé, malaxé!

«Où vais-je trouver le temps?»: Si c’est votre place, soumettez votre agenda et vos activités à Dieu et vous serez surpris de voir qu’il y a encore de la place (au risque de ne garder que deux heures de télé ou d’internet par jour au lieu de quatre!). Il faut choisir où vous mettez vos priorités!

«Maintenant j’ai une famille…»: Soyez créatif, il y a toujours moyen de combiner famille et engagement sans léser votre conjoint ou vos enfants. Demandez à Dieu l’inspiration et n’hésitez pas à les intégrer dans votre projet; vous serez surpris de voir tout ce qu’ils apprennent en vous voyant servir Dieu sur le terrain…

Il y en aurait d’autres… mais STOP, sinon vous n’allez jamais rien faire et donc rien vivre dans votre vie.

2. Ne pas s’engager dans un projet si c’est juste pour rendre service: c’est mon amour pour Dieu qui doit me motiver à le servir! Cela ne veut pas dire que je ne peux pas rendre service!

3. Ne pas s’engager parce que nous sommes la seule personne à pouvoir faire le job (si c’est le projet de Dieu, il trouvera d’autres ouvriers). Je risque de finir dans l’«épuisement»!

4. Ne jamais dire «oui» de suite, mais prendre un temps de réflexion, que ce soit un jour ou une semaine, sinon il y a un risque important qu’à la première pression vous abandonniez par manque de conviction. Et il n’y a rien de plus embêtant pour les autres que de ne pas savoir sur qui ils peuvent compter!

Il ne me reste plus qu’une chose à vous dire: engagez-vous! Il vous le rendra…

Céline Brocard, 30 ans, investie depuis six ans à Antizone et responsable du projet pilote XXL.

Infos et contacts: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

dossiers-chaback-titre
Dossiers Chaback : Dieu en action
Dossiers Chaback : eglise
Dossiers Chaback : Famille et relations
Dossiers Chaback : Faits de société
Dossiers Chaback : Médias
Dossiers Chaback : Musique